Que ton aliment soit ton remède



Il y a vingt-cinq siècles, dans l’Ile de Cos, en Grèce, un professeur en médecine, du nom d’Hippocrate, adressa au cercle de ses disciples un aphorisme considérable et prophétique : ‘Que ton aliment soit ton remède’. Personne, à ce jour, n’a enseigné avec plus d’éloquence une façon de vivre. La profession médicale prétend s’efforcer de suivre l’enseignement du Père de tous les Médecins, et, en fait, tous ses adeptes sont tenus, avant d’obtenir leur diplôme, de prêter le serment d’Hippocrate. Une des plus grandes déclarations, d’une haute valeur morale qui n’aient été rédigées.

De nos jours, des chercheurs scientifiques, bactériologistes, chimistes, sont occupés dans des laboratoires hautement équipés à mettre au point des panacées chimiques et synthétiques, pour toutes les maladies connues. La médecine actuelle ne s’occupe pas de la santé, elle n’a d’intérêt que pour la maladie. D’ailleurs, les patients continuent d’envahir les cabinets médicaux, anxieux de leur condition de santé et pressés d’obtenir un traitement rapide, voir miraculeux.

Et nos habitudes ont la vie dure…

Imaginez un instant vous réveiller le matin en grande forme et commencer la journée avec une énergie qui vous tiendrait du matin au soir ! Il nous reste beaucoup à apprendre sur le corps humain, mais, une simple réforme des habitudes alimentaires pourrait faire une différence sur l’ardeur de la journée.

Même en ayant une abondance de bonne nourriture à la portée, la plupart des gens ne savent la choisir. Faut-il s’étonner alors que le corps humain, atelier qui se charge d’effectuer ses propres réparations, manque d’outils nécessaires à son travail ?

Toutes les protéines ne se valent pas

Parce que les protéines jouent un rôle structural et métabolique dans l’organisme, je prône l’importance d’avoir de bonnes sources de protéines dans l’alimentation et de varier leur source pour ne pas souffrir de manque. Tout récemment, j’ai découvert et expérimenté une protéine végétale de riz brun bio (Nature Zen), donc hypoallergénique, avec un profil complet d’acides aminés, 100% biologique, germée et crue et sans aucun sucre ajouté, facile à digérer et à assimiler (98.2%). Ce mélange apporte au corps une source d’énergie maximale et représente une alternative pour les personnes qui veulent diminuer leur consommation de protéines animales.

Si l’ONU a déclaré 2016, Année internationale des légumineuses, c’est donc dire l’importance accordée aux protéines de source végétale. Faites comme moi et ajoutez les protéines de riz Nature Zen dans votre yogourt, smoothie…