OPTIMISER VOTRE SANTÉ PAR UNE ÉPURATION DES TOXINES



Parfois par rapport à notre santé, on a l’impression de marcher avec un caillou dans le soulier. Prendre le temps de vouloir arrêter de souffrir physiquement demande une réflexion sur nos habitudes de vie. Les indices à réviser sont la qualité de l’alimentation, la capacité digestive jusqu’à l’élimination, bref, nous ingérons, nous digérons, nous assimilons et nous éliminons les déchets de cette alimentation. Vivez-vous un ou plusieurs embarras dans un de ces cycles ?

Aujourd’hui, nous apprenons par les médias, que notre alimentation est en lien avec notre santé. Et pourtant, Hippocrate (460-360 av JC), le père de la médecine, avait déjà fait cette découverte en disant : « Que ton aliment soit ton médicament».

À chaque instant, tout un système se met en marche pour neutraliser les toxines endogènes, tout en maintenant nos fonctions vitales comme notre respiration, nos pulsations cardiaques, le maintien de notre pH, notre pression sanguine, notre système hormonal en lien avec notre taux insulinique et digestif, etc. De plus, nous sommes continuellement exposés par la pollution environnementale, aux pesticides et herbicides qui s’infiltrent dans notre alimentation lorsque nous ne mangeons pas biologique. Aussi, les produits des soins corporels et les produits d’entretien que nous utilisons chaque jour, contiennent des produits chimiques qui viennent perturber la tâche de nos émonctoires.

Connaissez-vous le rôle de nos émonctoires (Primaires : foie, colon. Secondaires : peau, poumons)? Ils sont responsables de l’absorption des aliments, de la neutralisation des toxines et de l’élimination d’une majorité de ceux-ci. Les reins filtrent le sang et éliminent l’urine. Le foie, par une série de réactions enzymatiques, aide à neutraliser les toxines, acheminer celles-ci vers les reins ou le côlon, et le côlon capte ces toxines par le biais de la bile, produite par le foie.

Ce n’est que par l’abondance de fibres dans l’alimentation qu’il est possible d’éliminer ces toxines, via le côlon. Pour compenser la surcharge de travail des émonctoires primaires, les émonctoires secondaires provoqueront des symptômes tels que des éruptions cutanées, des congestions nasales et/ou des troubles respiratoires, etc.

Partons du bon pied vers un élan de vitalité. Le produit du mois que je suggère est ReCleanse, un programme d’épuration du corps de 7 jours qui contient des herbes qui épurent l’organisme et des fibres qui aident à éliminer les toxines libérées, efficacement et en douceur. ReCleanse nettoie à chaque fois plus profondément, lorsque utilisé de façon régulière.

Joyeux printemps!